logoresomed
banniere
blason Vieil Hesdin

Simon de Hesdin (né début XIVeme siècle / mort en 1383)

On sait peu de chose de sa vie : en 1363, il était docteur en théologie à Paris et commandeur de la maison des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem à Eterpigny en Picardie, puis à partir de 1377 de celle de Senlis.

Il commence en 1375, à la demande du roi Charles V de France une traduction-commentaire en français de l'ouvrage de l'historien latin Valère Maxime, Facta et dicta memorabilia (Faits et dits mémorables), un recueil d'anecdotes à caractère moralisant en neuf livres rédigés au 1er siècle ap. J-C pour l'empereur Tibère.
Il la mène jusqu'au chapitre 4 du livre VII. La traduction sera terminée par Nicolas de Gonesse à la demande du duc Jean de Berry en 1400-1401, en imitant autant que possible le style et la technique de son prédécesseur.

Cette traduction eut beaucoup de succès, attesté par les nombreux manuscrits, souvent enluminés, et les éditions imprimées du XVeme siècle.

Miniatures représentant Simon de Hesdin présentant sa traduction au roi de France Charles V :

Simon de Hesdin
Simon de Hesdin
Simon de Hesdin





Copyright Association des Amis du site historique du Vieil Hesdin
Contact Webmaster
Page valide XHTML 1.0 Strict et CSS
Valid CSS! Valid XHTML 1.0! Si7v